fr
de
it
en
es
nl
 Visiteur Anonyme 
Accueil
Base de données
 - 
Accueil base de données
 - 
Notre charte
  Les observations
    - 
Synthèse annuelle
  Les galeries
    - 
Toutes les photos
  Statistiques d'utilisation
Qu'est-ce que la migration ?
Les sites de migration
 - 
Bilans des suivis
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Présentation des sites
Connaître les migrateurs
Ressources et liens
La mission migration
Les partenaires
Toutes les nouvelles :
Présentation
Les synthèses
Les nouvelles
Les bilans
Les dernières nouvelles de chaque site

Afficher:
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nombre : 1432
Défilé de l'Ecluse - lundi 12 août 2019

La saison s'est lancée !

Après des premiers jours marqués par de nombreuses heures de canicule, quelques rapaces locaux emblématiques (festons d'Aigle royal, chasse d'Autour des palombes et de Faucon pèlerin) et par un passage peu significatif de Martinets noirs, les Milans noirs se sont enfin décidés à montrer de nettes velléités migratrices dans notre sphère, à partir du 29 juillet.

Ainsi, pour le plus grand plaisir des observateurs présents ce jour-là, près de 1800 individus ont défilé devant leurs yeux ! La belle qualité des observations a même permis de détailler des centaines d'oiseaux auxquels un âge fut attribué, objectif de précision et de rigueur qui ne fuira jamais le dénombrement durant l'ensemble de cette saison !

Cette journée fut également marquée par le premier Balbuzard et la première Bondrée apivore qui devraient petit à petit faire leur apparition en nombre plus conséquent durant les prochaines semaines.

Au sein de la même phénologie, les majestueuses Cigognes blanches ne devraient pas tarder à remplir les ascendances le long du Salève ou ailleurs !

Si 21 espèces migratrices ont déjà été recensées pour ce début de saison, pas moins de 60 espèces ont déjà été observées autour du spot, et ce n'est que le début !

Pour partager ces instants magiques de migration, compter, apprendre et échanger avec les permanents présents tous les jours sur place, n'hésitez surtout pas à rejoindre le site de comptage ! Promis, vous ne repartirez pas déçus !

L'équipe des spotteurs

 
posté par Xavier Birot-Colomb (Défilé de l'Ecluse), édité par Anonyme
La Cerdagne - Eyne - mercredi 31 juillet 2019

Bonjour à tous,

Une fois de plus, le suivi ne sera malheureusement pas assuré par un permanent cette année, ceci malgré les multiples tentatives et les milliers de signatures récoltées pour bénéficier d'aides de la part des différentes collectivités... (cf. http://www.mesopinions.com/petition/animaux/vive-suivi-oiseaux-migrateurs-eyne-66/24745).

Cependant, François, l'un de nos plus fidèles spotteurs, assurera encore (et toujours) bénévolement le suivi autant qu'il le pourra avec le soutien de CERCA NATURE. Déjà presque 15 jours de suivi, et pour l'instant, plus de 400 Milans noirs et 23 000 Martinets au compteur, sans parler des locaux... (Gypa, Aigle botté, Vautours, Percno...).

N'hésitez pas à venir prêter main forte à François et à lui envoyer un message pour lui signaler votre venue : fr.gallon@wanadoo.fr !

Nous vous attendons donc avec impatience sur le site vous et votre bonne humeur, tout particulièrement lors du « rush » Bondrées (du 25 août au 7 septembre environ) et lors du passage « Circa » (du 15 septembre au 1er octobre environ).

Petit rappel : le site a changé de localisation et se situe maintenant sur le site nommé du « Peiro » entre le Col de la perche et le village d'Eyne : coordonnées GPS : 42.485655, 2.087141 (cf. Voir aussi la localisation précise sur le site www.migraction.net, notamment ici : http://www.migraction.net/index.php?m_id=1510&frmSite=45

Le site permet l'accueil du public et des bénévoles grâce à un parking (sur le chemin) entre la route départementale et le spot. Et la petite cabane en bois est toujours là pour vous accueillir !

Des infos complémentaires sur les conditions d’hébergement, les oiseaux, la Cerdagne et les conditions d'accès au site d'Eyne sont disponibles sur : http://www.migraction.net/index.php?m_id=1510&frmSite=45.

Au plaisir de vous voir nombreux cette année sur le site pour donner un coup de main à François et partager de bons moments en votre compagnie !

Pour plus d'infos ou tout questionnement, n'hésitez pas à contacter directement François par mail : fr.gallon@wanadoo.fr .Vous pouvez encore me contacter pypiou66@orange.fr si besoin. Si vous passez sur Eyne et que le spotteur n’est pas sur le site, n’hésitez pas à nous envoyer vos observations aux adresses mails citées précédemment.

Un grand merci à François, CERCA Nature et à toutes celles et ceux qui prévoient de venir nous rendre visite.

Amitiés naturalistes,

Yves Dubois, coordinateur du site

 
posté par Yves Dubois, édité par Anonyme
Gruissan-Narbonne - mardi 16 juillet 2019

Ce Lundi 15 juillet, le suivi de la migration postnuptial organisé par la LPO Aude au Roc de Conilhac a repris pour la 13e année. En 2018, 63 239 oiseaux migrateurs de 66 espèces y ont été recensés. L’équipe de spotteurs composé de Florian Escot et de Rose Delacroix sera prêtes à vous accueillir jusqu’au 15 novembre, lorsque le vent de nord-ouest (la Tramontane) sera de la compagnie. N’hésitez pas à nous rejoindre pour observer le spectacle pour une ou plusieurs journées.

Vous retrouverez les résultats des comptages au jour le jour sur Faune LR et Migraction. 

Ce suivi est le fruit d’un parteneriat entre la LPO, la commune de Gruissan et de Narbonne et le département de l’Aude. Un grand merci aussi à tous les bénévoles venus nous aider sur le roc.

Pour plus d’informations : LPO Aude 04.68.49.12.12 ou rose.delacroix.aude@lpo.fret florian.escot.aude@lpo.fr

 A bientôt sur le Roc !

 
posté par LPO Aude, édité par Anonyme
Défilé de l'Ecluse - lundi 15 juillet 2019

À vos jumelles et longues-vues : la saison du suivi de la migration des oiseaux au Défilé de l'Écluse a démarré ce matin même !!

Comme tous les ans, nos spotters (ornithologues spécialisés dans l'étude de la migration) salariés et bénévoles seront présents tous les jours au moins de 10h à 17h (sauf conditions météorologiques trop défavorables) jusqu'au 20 novembre.

Que vous soyez un féru des rapaces ou un curieux de nature, venez leur rendre une visite et découvrir ce phénomène fascinant.

En juillet, ce sont les milans noirs et les martinets noirs qui ouvrent le bal !

Pour en savoir plus sur le site du défilé de l'écluse et le suivi des oiseaux rendez-vous ici : https://frama.link/migrationdefile

Pour suivre en direct les résultats du comptage : https://frama.link/suivimigr

Pour se rendre sur le site du suivi : https://frama.link/migramap

Ce suivi est organisé avec le soutien financier de la station ornithologique Suisse vogelwarte.ch, du GOBG et du Département de la Haute-Savoie.

 

 
posté par Xavier Birot-Colomb (Défilé de l'Ecluse), édité par Anonyme
Dunes de Prunete - lundi 1 avril 2019

Printemps 2019, le comptage des oiseaux migrateurs sur les dunes Prunete continu !

Au vu du nombre intéressant d’oiseaux comptés dès les premiers jours de suivi (fin Mars) les années précédentes (notamment Fringillidés, Pigeons et Grand cormorans), la volonté de commencer un mois plus tôt pour quantifier de manière plus exhaustive ces oiseaux s’est concrétisée. Voici donc le fruit de ce premier mois de suivi.

Comme on pouvait s’y attendre en commençant le 1er Mars, le flux d’oiseaux migrateurs n’a pas été tous les jours d’une grande intensité... On se rappellera des longues heures passées à fouiller le ciel dans l’espoir de trouver un vol en « V » ou un groupe de pinsons des arbres. Néanmoins, comme le dit l’adage « petit à petit l’oiseau fait son nid », et ce premier mois de suivi totalise déjà un peu plus de 20 000 pinsons des arbres, 19 000 étourneaux sansonnets, quelques 7 000 serins cini, 5 400 linottes mélodieuses, 2 000 chardonnerets élégants et 800 verdiers d’Europe, soit déjà 2 à 3 fois plus d’oiseaux qu’en 2018 pour la majorité de ces espèces. L’essentiel de ces fringilles est passé lors de la matinée prolifique du 23 Mars. Une autre espèces très attendue était le pigeon ramier (3 000 en 2018). Avec la journée du 17 Mars à plus de 7 000 individus comptabilisés, l’objectif était déjà largement rempli. Aujourd’hui l’espèce compte un peu plus de 15 000 individus et le gros des troupes semble déjà être passé. Les grands cormorans nous ont eux aussi offert de superbes ambiances de migration avec plusieurs vols dépassant la centaine d’individus, dont le plus gros, compté en fin de journée sur une mer d’huile, contenait 260 oiseaux en file indienne!

Vol de pigeons ramier

Coté rapaces, l’observation le premier jour d’un aigle botté, hivernant de moins en moins rare en Corse, fut un beau cadeau de début de saison. Mais rappelons que Prunete s’est tout d’abord révélé en 2014 et 2018 comme un site majeur en Europe pour le passage pré-nuptial des busards. A ce jour un millier de busards des roseaux a déjà été compté, un total atteint trois semaines plus tôt que l’an dernier ! Les premiers mâles de Busard pâle nous ont déjà offert quelques observations irréelles, comme le premier, passé à une quinzaine de mètre du spot...

Il est parfois difficile de faire rentrer un busard dans le cadre...

De plus en plus de signes avant-coureurs de l’arrivée des migrateurs transsahariens sont constatés, comme en témoigne le passage des premiers milliers d’hirondelles, mais aussi de nombreux martinets (plus de 1 000 le 29 Mars), bergeronnettes printanières, pipits des arbres ainsi que la présence en halte d’un rougequeue à front blanc, d’une sarcelle d’été et d’un héron pourpré autour du spot.