fr
de
it
en
es
nl
 Visiteur Anonyme 
Accueil
Base de données
 - 
Accueil base de données
 - 
Notre charte
  Les observations
    - 
Synthèse annuelle
  Les galeries
    - 
Toutes les photos
  Statistiques d'utilisation
Qu'est-ce que la migration ?
Les sites de migration
Connaître les migrateurs
Ressources et liens
La mission migration
Les partenaires
Planèze de Salers - Saint-Bonnet-de-Salers, Cantal (15)
Présentation
Les synthèses
Les nouvelles
Les bilans
Les fiches descriptives des sites

Afficher:

L’environnement et le cadre naturel du site

Plateau basaltique à l’Ouest du massif Cantalien, en Auvergne, la planèze de Salers est principalement occupée par des prairies permanentes destinées à l’estive des bovins. Très degagée, les boisements épars sont uniquement presents dans les vallées qui la délimitent (Mars et Maronne), et le long des petits cours d’eau.

Historique du suivi et enjeux environnementaux

Un observateur suit la migration sur le site depuis une quinzaine d’années. Il a été rejoint par un second en 2017. Ce site permet le suivi régulier d’un flux bien disctincts de ceux qui sont observés à la Roche de Vic (19) plus à l’ouest,à Prat-de-bouc, à l’Est du massif cantalien, ou encore à Super-Besse (63) plus au nord

Intérêt ornithologique, espèces emblématiques

Grâce à son environnement dégagé dans toutes les directions, le site permet l’observation des migrations pré et post-nuptiale. La plupart des espèces qui migrent sur le continent peuvent y être observées, à l’exception des espèces les plus méditerranéennes. Il est particulièrement intéressant  pour le passage des Milans noirs et royaux aux deux saisons, mais aussi des Cigognes noires, buses et bondrées. Il l’est également pour le passage des Alouettes des champs et lulu, dont les effectifs peuvent être importants, probablement en raison des grandes surfaces d’habitat favorable présents (prairies). De nombreuses espèces de passereaux peuvent y être observes, les pinsons des arbres peuvent également passer en masse. L’intérêt du site en terme de migration doit cependant être affine.

Calendrier, déroulement de la migration

Du 20 février jusqu’à début juin pour la migration pré-nuptiale. De fin juillet à début novembre en post-nuptiale.

Modalités d’accueil

Aucun accueil organise sur le site. Seuls deux bénévoles s’y relaient pour l’instant, en fonction de leur disponibilités.

Accès

Le site est facilement accessible depuis les communes de Mauriac ou Salers, moyennant une carte ou GPS. Se rendre sur le lieu-dit L’Estrade (Saint-Bonnet-de-Salers), dans des conditions de vent de face pour les oiseaux. Dans d’autres conditions de vent, l’observation a lieu à quelques centaines de mètres de là, soit au lieu-dit Engendre, soit à la rangée de sapins qui précède l’Estrade.

Hébergement et restauration conseillés

A disposition sur la commune de Salers et alentours, dont le site n’est qu’à 5 km environ.

Contacts

marquet.quentin@gmail.com

Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune

Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2019