fr
de
it
en
es
nl
 Visiteur Anonyme 
Accueil
Base de données
 - 
Accueil base de données
 - 
Notre charte
  Les observations
    - 
Synthèse annuelle
  Les galeries
    - 
Toutes les photos
  Statistiques d'utilisation
Qu'est-ce que la migration ?
Les sites de migration
Connaître les migrateurs
Ressources et liens
La mission migration
Les partenaires
Colline de Sion - Saxon-Sion, Meurthe-et-Moselle (54)
Présentation
Les synthèses
Les nouvelles
Les bilans
Les fiches descriptives des sites

Afficher:
https://cdnfiles2.biolovision.net/www.migraction.net/pdffiles/news/small/Sion2-9835.jpg
https://cdnfiles2.biolovision.net/www.migraction.net/pdffiles/news/small/Sion1-1125.jpg
Toutes les photos

L’environnement et le cadre naturel du site 

Le camp de migration de la colline de Sion se situe dans la plaine du Saintois, à 30 kilomètres au sud de Nancy. Cette colline de 528 mètres forme un relief prononcé au beau milieu de la plaine et offre aux spectateurs et observateurs une vue panoramique exceptionnelle sur près de 360°. Par beau temps, on peut y apprécier tout le relief du massif vosgien. Le relief accentué et isolé topographiquement que forme la colline de Sion au beau milieu de la plaine saintoise exerce un fort pouvoir d'attraction sur les espèces migratrices. En migration post-nuptiale, ce petit défilé au relief accentué et boisé de part et d'autre, situé sur un axe nord/sud attire naturellement les oiseaux arrivant du nord. Il forme un véritable défilé où viennent vraisemblablement s'engouffrer un grand nombre de passereaux qui l'utilise pour se protéger des vents. Compte-tenu de la topographie du site, beaucoup de rapaces y trouvent des ascendances thermiques favorables, ce qui facilite grandement leur observation. Une fois ce défilé emprunté, la plupart des oiseaux continuent leur trajet migratoire sur un axe sud/sud-ouest. L'effet entonnoir et le passage à faible altitude des oiseaux facilite les dénombrements des espèces sur un front plus ou moins large, variant fortement en fonction des vents rencontrés.

Historique du suivi, déroulement de la migration et enjeux environnementaux

Le passage d'oiseaux en grand nombre avait déjà été remarqué par les ornithologues lorrains sur la colline de Sion sans pour autant faire l'objet d'un suivi rigoureux. L'étude du phénomène migratoire sur ce site pilote à l'automne 2010 nous a permis de juger de l'importance de son  flux migratoire (environ 170 000 oiseaux recensés). Lorraine Association Nature assure en 2013 pour sa 4iéme année un suivi de la migration post-nuptiale en Lorraine. Ce camp de migration se situe sur un des principaux axes migratoires existants en France. L'installation d'un camp de migration en Lorraine est un enjeu important puisqu' il permettra de combler le vide existant dans le quart de Nord-Est de la France en termes de comptages. Le protocole utilisé est comparable à celui en vigueur sur les camps de migration à passereaux, de façon à ce que les résultats puissent être comparés et exploitables dans le temps. Durant 3 mois à l'automne (du 15/08 au 15/11), plusieurs spotteurs (2 minimum) effectuent le suivi de migration (identification et recensement des oiseaux qui survolent leurs têtes), du lever du soleil, jusqu'à 15h00 TU.

Intérêt ornithologique, espèces emblématiques

En 2012, plus de 330 000 migrateurs oiseaux de 95 espèces différentes ont été comptabilisées. Les espèces les plus communes sont les passereaux et les colombidés. C'est un site important pour étudier la migration continentale, et plus spécifiquement la migration de certaines espèces comme le Pigeon ramier, l'Hirondelle de fenêtre, la Grive litorne, l'Alouette lulu ou encore d'autres espèces peu contactées ailleurs comme le Pipit des arbres et l'Accenteur mouchet. L'effet entonnoir du site est également très favorable pour suivre la migration des espèces invasives, notamment les passereaux forestiers (mésanges, Geais des chênes, bouvreuils, ...).

Modalités d’accueil

Le suivi à d'ores et déjà commencé, il a lieu tous les jours de façon permanente du 15/08 au 15/11.  Deux permanents assurent le suivi quotidien. Toutes les personnes intéressées pour aider les spotteurs à réaliser le suivi de migration sont les bienvenues. L'accueil s'effectue dans les mêmes créneaux horaires que le suivi.

Accès

Venir au camp de migration de la colline de Sion est très simple, Si vous arrivez de Nancy, il vous suffit:

  • de prendre l'autoroute A330.
  • Il faut ensuite prendre la N57/E 23,
  • sortir et prendre la D913 (en direction Vézelise),
  • traverser Ceintrey et suivre la D50D (en direction de Praye),
  • traverser Praye et prendre La D58 (en direction de Chaouilley),
  • traverser Chaouilley et suivre la D53 (direction Vaudémont).
  • Enfin traverser Vaudémont jusqu'à apercevoir un monument en forme de cône.
  • Ca y'est, vous êtes arrivés au monument Barrès, haut lieu de la migration... 

Hébergement et restauration conseillés

Pour les personnes souhaitant un peu plus de confort, un hôtel est situé à proximité du camp de migration. Sauvoy Restaurant (2,74 km), 1 rue Notre Dame, 54 330 SAXION SION, Tél. 03 83 52 39 98. Hôtel ouvert tous les jours le midi. Site web : http://www.sauvoy.com

Un restaurant se trouve aussi à proximité: Auberge de la Tour. 1, rue de l’Eglise, 54330 VAUDEMONT. Tél. 03 83 25 17 96.

Lorraine Association Nature assure aussi un accueil des bénévoles à proximité du site dans un gîte loué par l'association pour les personnes désireuses de rester quelques temps avec les spotteurs... 

Renseignements et contact

LOrraine Association NAture (LOANA)

Tél. 06 27 04 91 13 et 06 22 87 61 39

E-mail: lorraine_association_nature@yahoo.fr

Site web : http://www.lorraine-association-nature.com/

HIRRUS (halte migratoire à la colline de Sion): http://association.hirrus.over-blog.com/

Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune

Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2018